EMPLOI ENERGIE : 1 113 Offres d'emploi et de stage - 261 offres de formation - 82 171 membres
L'actualité de l'énergie   Articles A la Une   Inauguration chaufferie bois Saint Chély d'Apcher

Lundi 21 août 2017

Inauguration chaufferie bois Saint Chély d'Apcher

Publié le 10/06/2016, par ENGIE Cofely

La Ville de Saint Chély d'Apcher et ENGIE Cofely inaugurent aujourd'hui la chaufferie bois en présence de Hervé MALHERBE, Préfet de Lozère, Pierre LAFONT, Maire de Saint Chély d'Apcher, Yves COTTEN, Directeur Délégué ENGIE Cofely, Sophie PANTEL, Présidente du Conseil départemental de la Lozère, Carole DELGA, Ancienne ministre – Présidente de la Région Languedoc-Roussillon-MidiPyrénées et Fréderic GUILLOT, Directeur régional délégué ADEME Languedoc-Roussillon-MidiPyrénées (site de Montpellier).
Engagée dans une démarche de développement durable, la Ville de St Chély d'Apcher a opté pour la création d’un réseau de chaleur urbain au bois énergie qui permettra d’alimenter des bâtiments communaux, médicaux, sportifs et scolaires ainsi que des logements collectifs (HLM) et particuliers en chauffage et en eau chaude sanitaire. La Ville de St Chély d'Apcher a confié à ENGIE Cofely, la réalisation et la gestion de ce réseau sous la forme d’une délégation de service public d’une durée de 26 ans. Pour ce faire, une société dédiée SCABE - St Chély d'Apcher Bois Energie - a été créée.

Une énergie locale, renouvelable et stable Le réseau de distribution, long de 7 km, dessert 55 bâtiments dont plus d’une dizaine de particuliers. Il est alimenté par une chaufferie bois comprenant notamment 2 chaudières bois de 2,2 MW et 0,7 MW. Cette énergie locale et renouvelable permettra d’éviter l’émission de 91 000 tonnes de CO2 sur la durée du contrat (26 ans). L’approvisionnement en bois aura lieu dans un rayon de 15 km autour de St Chély, par les scieries locales Mourgues, Buffière et Falcon. Dans un second temps, l’usine Arcelor Mittal pourrait également être raccordée au réseau pour y valoriser la chaleur dite « fatale » liée à son activité industrielle.
Le bois énergie est, pour la commune de St Chély d'Apcher, une réponse concrète à la transition énergétique. Gérée à l’échelle du territoire, la filière bois-énergie s’inscrit dans une dynamique de développement durable avec un triple enjeu environnemental, économique et social. L’exploitation raisonnée de la forêt contribue significativement à la réduction des émissions de CO2. De plus, l’approvisionnement en bois combustible, disponible localement dans les forêts lozériennes, ainsi que la conduite et l’exploitation des équipements, favorisent la création d’emplois locaux et contribuent à l’attractivité du territoire.

Chiffres clés du réseau de chaleur urbain

 91 000 tonnes de CO2 économisées sur la durée du contrat, soit l’équivalent des émissions de la totalité du parc auto des Barrabans sur 1 an (2 275 véhicules)
 5 000 tonnes de bois utilisées par an
 L’approvisionnement bois dans un rayon de 15 km
 5 à 10 % de réduction sur la facture des usagers
 800 équivalents logements alimentés
 90 % de taux de couverture bois.

Le coût total du projet porté par ENGIE Cofely est de 6,9 millions d’euros dont 1 513 010 € financés par le Fonds Chaleur de l’ADEME, 1 578 177 € par la Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées et 109 000 € par le Département de la Lozère
Partager del.icio.us digg it Technorati Yahoo! Google Wikio Linkedin facebook

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour une navigation optimisée  Ok  En savoir plus