EMPLOI ENERGIE : 1 285 Offres d'emploi et de stage - 261 offres de formation - 73 421 membres
EMPLOI ENERGIE  > Nucléaire >  STAGE Fermeture d\'une vanne d\'isolement vapeur-STG2016DTIP013 (H/F)

Samedi 03 décembre 2016

STAGE Fermeture d'une vanne d'isolement vapeur-STG2016DTIP013 (H/F)

03/11/2016  |  Emploi AREVA

Réf. : STG2016DTIP013 16131055

 Retour à la liste

Localisation : Paris Secteur : R&D, Etudes, Génie, Sciences
Région : France - Ile-de-France Date de début :
Contrat : Stage Salaire : nc.
Expérience : Débutant et jeune diplomé     Durée : NC

• Localisation : Paris
• Secteur : R&D, Etudes, Génie, Sciences
• Région : France - Ile-de-France
• Date de début :
• Contrat : Stage
• Salaire : nc.
• Expérience : Débutant et jeune diplomé
• Durée : NC.

Le poste

AREVA fournit des produits et services à très forte valeur ajoutée pour le fonctionnement du parc nucléaire mondial.

Le groupe intervient sur l'ensemble du cycle du nucléaire, depuis la mine d'uranium jusqu'au recyclage des combustibles usés, en passant par la conception de réacteurs nucléaires et les services pour leur exploitation.


Au sein d'AREVA NP la Direction Technique et Ingénierie assure le développement la conception et le licensing des chaudières nucléaires et des équipements associés. Elle propose également aux exploitants des études d'ingénierie de conception de réalisation et de services. Elle intervient à ce titre comme autorité technique en apportant toute son expertise afin d'offrir un haut niveau de sûreté et de performance.  
Ce stage a pour objectif d'étudier un transitoire de fermeture d'une seule vanne d'isolement vapeur (VIV) pour différentes conditions de fonctionnement de la tranche (avec ou sans colmatage des générateurs de vapeur) mais aussi deconsolider les choix de modélisation et d'hypothèses à retenir pour l'étude de cet accident. En raison du caractère dissymétrique du transitoire (échauffement dans la boucle affectée refroidissement dans les deux autres) des phénomènes locaux peuvent apparaître. L'un des objectifs du stage sera de mettre en œuvre une modélisation 3D du cœur afin d'étudier le transitoire de fermeture intempestive d'une VIV avec le couplage de codes de thermohydraulique et de neutronique.
 
Ce stage comportera les phases suivantes :

    • Mise en place du jeu de données permettant de simuler le transitoire de fermeture d'une seule VIV ;

    • Mise en place de la modélisation 3D du cœur pour l'étude du transitoire avec couplage de codes de thermohydraulique et de neutronique ;

    • Adaptation de la modélisation des générateurs de vapeur et du maillage ;

    • Détermination les paramètres pénalisants pour le transitoire ;

    • Réalisation des calculs pour le cas de GV colmatés ;


Réalisation de calculs de sensibilités exploitation et analyse des résultats.

Profil requis

Profil du stagiaire: Étudiant de 3ème année école généraliste – Option : Thermohydraulique / Simulation numérique / Neutronique
Durée du stage: 6 mois
Ce stage s'adresse à un étudiant intéressé par la thermohydraulique et la neutronique.
 
De bonnes connaissances dans les domaines suivants seront appréciées :

    • thermohydraulique

    • simulation numérique

    • fonctionnement général des centrales nucléaires de type REP

    • systèmes Unix/Linux

    • maîtrise des logiciels de bureautique.
 
Le stagiaire sera directement intégré à une équipe d'ingénierie en thermohydraulique nucléaire.
 
La réalisation de calcul avec modélisation 3D du cœur impliquera des interfaces avec services de neutronique et de dévéloppement des codes.
 
Le stage demande rigueur et précision mais aussi une bonne compréhension des besoins du service d'ingénierie. Des qualités rédactionnelles (clarté maîtrise de la langue française) sont également indispensables pour l'élaboration d'une note d'études.

STAGE Fermeture d'une vanne d'isolement vapeur-STG2016DTIP013 (H/F)   Offres d'emploi similaires
  Offres d'emploi AREVA
Panier (0)

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour une navigation optimisée  Ok  En savoir plus