EMPLOI ENERGIE : 1 393 Offres d'emploi et de stage - 261 offres de formation - 81 731 membres
Métiers de l'énergie    Qualité, Sécurité, Amélioration    Ingénieur HSE (hygiène-sécurité-environnement)

Jeudi 27 juillet 2017

Ingénieur HSE (hygiène-sécurité-environnement)

Les principales fonctions d’un ingénieur HSE consistent à identifier, évaluer et maîtriser les risques liés à l’activité d’une entreprise.

Le métier au quotidien

L’ingénieur HSE définit la politique de sécurité d’une entreprise, la met en place et en assure le suivi en respectant les réglementations en terme d’hygiène, de sécurité et d’environnement. Il organise des actions de prévention (exercices d’incendie, vérification des équipements, contrôle des normes de sécurité, etc.) et propose des solutions en cas de problème.

Qualités requises 

L’ingénieur HSE doit faire preuve de dynamisme, de rigueur et doit être doté d’un grand sens relationnel.Il doit savoir prendre des initiatives et être force de proposition afin de répondre aux besoins de prévention et de sécurité. L’ingénieur HSE possède également des qualités managériales qui font de lui un leader sur le terrain.

Les conditions de travail

Ce métier s’exerce au sein d’entreprises industrielles, de sociétés de services, de bureaux d’études et d’ingénierie.

Ses horaires dépendent de la convention d’entreprise dans laquelle il travaille. A noter qu’il peut être amené à travailler le week-end, voire certains jours fériés.

Par ailleurs, le port d’équipements de protection (casques, chaussures de sécurité, etc.) peut lui être imposé dans certaines situations.

Quelle formation ?

Pour accéder au poste d’ingénieur HSE, il est nécessaire de justifier d’un bac +5  en hygiène, sécurité du travail, environnement ou risques industriels, accessible grâce à un Master recherche/professionnel ou une école d’ingénieur.

Salaire

La fourchette de rémunération d’un ingénieur HSE se situe entre 2 000 et 3 000 euros nets par mois en début de carrière et entre 3 000 et 5 000 euros nets par mois pour un ingénieur confirmé.

Evolution de carrière

Lorsqu’il est expérimenté, l’ingénieur HSE peut se spécialiser dans l’une de ses trois compétences (hygiène, sécurité ou environnement) et créer son propre cabinet d’expertise.

Autres appellations de ce métier

  • Ingénieur QHSE (Qualité Hygiène Sécurité Environnement).
  • Ingénieur management qualité et sécurité

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour une navigation optimisée  Ok  En savoir plus