EMPLOI ENERGIE : 915 Offres d'emploi et de stage - 261 offres de formation - 78 107 membres
Métiers de l'énergie    R&D, Etudes, Génie, Sciences    Ingénieur instrumentation

Jeudi 30 mars 2017

Ingénieur instrumentation

L'ingénieur instrumentation est spécialisé dans le domaine des instruments de mesure et d'analyse en milieu scientifique (électronique, physique, chimie, etc.).

Le métier au quotidien

Techniquement, l’ingénieur instrumentation est le responsable du « bilan instrumental de performances ». Plus précisément, il est le garant des performances d’un instrument (utilisé en laboratoire de recherche ou en entreprise) durant son cycle de vie.

Il détecte, comprend et analyse le besoin instrumental des entreprises et laboratoires pour leur proposer une solution optimale.En tant qu’expert, il participe à la conception et à la réalisation du projet. Responsable des choix techniques, il participe également à l'homologation des matériels et des fournisseurs avec le service achats.

Qualités requises 

L’ingénieur instrumentation doit avant tout maîtriser les contraintes scientifiques et techniques liées au domaine scientifique de l’instrument qu’il analyse. Incollable sur la réglementation liée à la sécurité, il connait parfaitement les logiciels d’ingénierie (Matlab, Mapple, etc.). Outre ses connaissances purement techniques, l’ingénieur instrumentation est aussi un manager. Bon communicant, il doit en effet savoir gérer l’équipe avec laquelle il travaille.

 Les conditions de travail

L’ingénieur instrumentation exerce son activité au sein d’un laboratoire de recherche (parfois intégré dans une entreprise) ou d’une unité d’enseignement. Ses horaires et contraintes de travail dépendent donc de l’entité qui l’emploie.

Quelle formation ?

L’ingénieur instrumentation doit justifier d’un Bac+5 obtenu en école d’ingénieur ou au sein d’une formation universitaire spécialisée (doctorat scientifique, physique fondamentale, etc.).

Salaire

Un jeune diplômé touchera en moyenne un salaire compris entre 2 000 et 2 500 euros nets par mois. Quelques années d’expérience en sus, l’ingénieur instrumentation peut espérer voir son salaire atteindre les 6 000 euros nets pas mois.

Evolution de carrière

Durant sa carrière, l’ingénieur instrumentation peut s’orienter vers des postes de Responsable maintenance industrielle, de Chef de projet industriel ou encore d’Architecte technique.

Autres appellations de ce métier

  • Ingénieur automatisme-instrumentation
  • Ingénieur système instrumentation.

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour une navigation optimisée  Ok  En savoir plus