EMPLOI ENERGIE : 1 077 Offres d'emploi et de stage - 266 offres de formation - 84 528 membres
Métiers de l'énergie    R&D, Etudes, Génie, Sciences    Ingénieur procédés cimentation

Lundi 20 novembre 2017

Ingénieur procédés cimentation

L’ingénieur procédés spécialisé en cimentation, étudie puis propose toutes les modifications améliorant les performances d\'un atelier industriel auquel le procédé est rattaché (ici la cimentation).

Le métier au quotidien

L’ingénieur procédés cimentation assure la réalisation d’un dossier de conception d’une installation industrielle (cimentation), mais aussi le suivi de l’ingénierie de détail des autres spécialités du bureau d’études.

L'ingénieur procédés cimentation connaît parfaitement tous les procédés développés dans les ateliers de production et est en charge des études d'amélioration.

Qualités requises 

Outre l’aspect purement technique de sa profession (connaissances approfondies en chimie, génie chimique, physique, mathématiques appliquées, informatique,…) l’ingénieur procédés cimentation doit avoir l’esprit d'équipe et justifier d’un grand sens de l'analyse. Sa capacité à être force de proposition, son excellent relationnel, ainsi que son goût pour le terrain en font un manager de premier plan.

Les conditions de travail

L’ingénieur procédés cimentation partage son temps de travail entre recherches dans un bureau d’études et missions sur le terrain. Ses horaires sont donc ceux d’un cadre supérieur, avec possibilité de travailler le week-end et les jours fériés.

Quelle formation ?

Une formation Bac + 5 en école d’ingénieur (généraliste ou spécialisée en chimie, génie chimique ou encore génie des procédés) est nécessaire pour exercer ce métier.

Salaire

Un ingénieur en procédés cimentation perçoit un salaire moyen de 3 500 euros bruts par mois.

Evolution de carrière

Avec une telle spécialisation, l’ingénieur procédés cimentation peut évoluer vers des postes à plus fortes responsabilités, tels Chef de département, Chef de projet, ou encore Directeur d’un service en fin de carrière.

Autres appellations de ce métier

  • Ingénieur process cimentation
  • Ingénieur génie des procédés, spécialisation cimentation.

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour une navigation optimisée  Ok  En savoir plus