EMPLOI ENERGIE : 1 612 Offres d'emploi et de stage - 261 offres de formation - 80 070 membres
Métiers de l'énergie    Qualité, Sécurité, Amélioration    Ingénieur radioprotection

Mardi 23 mai 2017

Ingénieur radioprotection

L’ingénieur radioprotection met en œuvre la politique de prévention des risques liés aux effets néfastes des rayonnements ionisants. Doté de connaissances dans des domaines variés tels que la législation, l’ergonomie, la communication, etc. il veille au respect des normes de sécurité d’un bâtiment exposé aux risques radioactifs. En interne, il élabore et forme le personnel aux consignes de sécurité. En externe, il représente l’établissement auprès des organismes spécialisés en radioprotection. En cas d’irradiation, il propose et déploie les actions de décontamination.

Missions

  • Mesurer et évaluer les risques
  • Définir une politique de sécurité
  • Rédiger des avis sur la gestion et la réglementation des sources radioactives
  • Sensibiliser les personnels à la prévention des risques

 Compétences

  • Connaissance des méthodes d’analyse des risques
  • Connaissance de la réglementation en matière de radioactivité
  • Utilisation de logiciels spécialisés
  • Bonne connaissance d’au moins une langue étrangère

Formation

Pour accéder au poste d’ingénieur radioprotection, il est demandé d’avoir obtenu un diplôme d’ingénieur ou un diplôme universitaire spécialisé en radiobiologie/radioprotection.

Salaire

La rémunération d’un ingénieur radioprotection débutant est d’environ 3 000 € brut par mois. Elle varie en fonction du diplôme et de l’expérience.

Évolutions de carrière

Avec de l’expérience, l’ingénieur maintenance peut évoluer vers un poste de chef d’équipe ou vers d’autres métiers de la sécurité et de la logistique nucléaire.

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour une navigation optimisée  Ok  En savoir plus