EMPLOI ENERGIE : 1 448 Offres d'emploi et de stage - 261 offres de formation - 80 994 membres
Métiers de l'énergie    R&D, Etudes, Génie, Sciences    Technicien d’études génie climatique

Lundi 26 juin 2017

Technicien d’études génie climatique

Le technicien d’études génie climatique a pour mission d’installer, de régler et de réparer les systèmes de chauffage et de climatisation, tout en réfléchissant aux futures améliorations à apporter.

Le métier au quotidien

Le technicien d’études génie climatique gère à la fois les problèmes électriques, thermiques, informatiques et mécaniques d’un système de chauffage ou de climatisation.

Au sein du bureau d'études, il dessine les plans de l'installation à réaliser en s'appuyant sur un cahier des charges, puis identifie le type de matériel le plus adapté et enfin évalue les besoins en énergie. Il effectue ensuite les réglages et le raccord des installations aux conduites d'eau et d'électricité. Enfin sa dernière mission consiste à suivre la réalisation des travaux et d’effectuer les derniers réglages.

Qualités requises 

Autonome, polyvalent et capable de s’adapter à toutes les situations, le technicien d’études génie climatique doit également justifier de grandes compétences en électricité, en mécanique et en informatique.

Conditions de travail

Le technicien d’études génie climatique se rend aussi bien chez les clients, que sur les chantiers ou encore chez les fournisseurs. Travaillant le plus souvent en extérieur, il passe tout de même du temps derrière son bureau, afin de rédiger des documents préconisant des solutions techniques.

Quelle formation ?

Le bac pro énergétique prépare efficacement au métier de technicien d’études en génie climatique. Les titulaires du bac peuvent poursuivre en préparant un BTS fluide, énergies et environnement. Enfin, il existe également un DUT génie civil option génie climatique et équipements du bâtiment.

Salaire

Un technicien d’études génie climatique débutant perçoit une rémunération comprise entre 1 800 et 2 500 euros bruts mensuels.

Evolution de carrière

Le technicien d’études génie climatique peut, au bout de 10 années d’expérience minimum, aspirer au poste de chef de chantier ou encore chef de centrale.

Autres appellations de ce métier

  • Technicien maintenance climatique

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour une navigation optimisée  Ok  En savoir plus